Loretta Banana

Disneyland

Halloween @Disneyland Paris

En grande fan d’Halloween et de Disneyland, je ne rate jamais une occasion de brandir mon pass annuel pour m’immerger dans cette atmosphère délicieusement effrayante – mais toujours bien accompagnée !

Il y a donc quelques semaines, nous avons passé la journée là-bas avec mes amis Bulle de Mint et Doren Pirecci, avons pris quelques photos avec Maléfique et profité des sublimes décors ! Le spectacle d’Ursula et les méchants est vraiment incroyable et j’ai également adoré la parade de Phantom Manor (par contre, attention, il n’y a que 2 représentations par jour !).

En bref, c’était une merveilleuse occasion de s’entraîner pour Halloween qui approche à grands pas, et nous avons donc intégré quelques petits détails diablement hantés à nos tenues.

En ce qui me concerne, rien de neuf : je continue de me tenir à ne plus acheter dans les grandes enseignes, et cela fait d’ailleurs désormais un an que j’ai cessé de consommer dans les grands magasins et enseignes de fast fashion ! (Pour tout vous dire, j’ai fait l’effort de me rendre dans une boutique récemment pour voir leur collection Halloween avec des monstres rétro et honnêtement, le monde, cette overdose de vêtements en polyester et la piètre qualité des tissus m’ont définitivement convaincue que je n’avais plus rien à acheter chez eux !)

Mes seuls écarts de l’année se résument à 5 articles : un jean taille haute parfait que je compte bien mettre plusieurs années et un cardigan rose intemporel, puis des vêtements trouvés lors de mon voyage aux USA : un tee-shirt Frankenstein déniché à Universal, une robe The Dress Shop à Disney, une robe Unique Vintage à l’effigie de la Creature of the Black Lagoon, et c’est tout !

Je trouve cela plutôt raisonnable, pour moi qui suis en pleine rédemption d’achats compulsifs ! Je vends au fur et à mesure tout ce que je ne mets plus/ne me va plus (ce qui m’a d’ailleurs permis de financer une partie de mon voyage), je donne aussi énormément (à des associations ou à mes amies si je sais que cela peut leur plaire) et j’achète tout en vintage/seconde main, et mieux encore : je mets ce qu’il y a dans mon placard !

On y trouve d’ailleurs ma tenue de ce Disney, à savoir un vieux pull ASOS à motif toile d’araignée, je l’aime toujours autant, et cette jupe que j’avais achetée sur Top Vintage il y a longtemps. Mes sandales vernies sont des Damart (oui madame !) trouvées pour 3 fois rien, neuves, sur Vinted, et mon sac est un cadeau de mes amies.

Sur ce, je vous laisse et vous prépare pour bientôt un article avec des idées de sorties terrifiantes pour Halloween !

Dapper Day @Disneyland Paris (Mai 2019) ✨

Bon, comme à chaque fois qu’un #DapperDay a lieu, je me sens obligée de partager les photos ici ! Je suis toujours aussi heureuse de partager cette journée avec mes ami.e.s qui partagent ma passion de Disney et du vintage (et de revivre ces moments grâce aux talents photographiques de ma @bulledemint). Une journée dédiée à l’élégance d’antan dans un cadre féérique : il n’en faut pas plus pour que je sois à la fête ✨

Je vous remets les liens des précédents Dapper Day auxquels j’ai participé et pour lesquels j’avais dédié un article. (Retrouvez celui de mai 2018 et ma tenue très exotique, puis celui de septembre dernier dans un esprit bien plus “Hollywood Tower of Terror”.)

Pour cette nouvelle édition, je n’avais pas d’inspiration spécifique, si ce n’est l’envie de m’habiller d’une robe réellement vintage pour un look 40’s, dans l’esprit des rues de Main Street. Au final je trouve que je ressemble presque à Wendy Darling avec cette longue robe bleue et mes cheveux bouclés 🙈

Ce qui m’amène au point suivant : je tiens bon sur ma résolution de n’acheter que de la seconde main, du vintage (ou des pièces de créateurs). En témoigne cette robe parfaite pour laquelle j’ai eu un coup de coeur immédiat et que j’ai achetée à l’aveugle sur Vinted, sans trop savoir si elle m’irait correctement (je suis plutôt petite). Et au final, elle tombe parfaitement ! Une réelle pépite 70’s qui copie le style années 40, c’est tout ce qu’il me fallait ! J’en avais parlé longuement ici, mais mon point de vue n’a fait que de se renforcer et je ne privilégie désormais que ce genre d’articles et les pièces de créateurs réalisées localement ou en tout cas à la main.

Avec mes @Lullablog et @DorenPirecci

Au final, ce n’est que du bénéfice pour le porte-monnaie (j’achète des pièces vintage merveilleuses et uniques pour le prix d’un pull en fast fashion..) et pour le style : aucun risque de croiser quelqu’un habillé pareil que vous, et la garantie de pouvoir se créer un style 100% unique et original…

Avec les douces @bulledemint et @rose_grey_illustrations

 

Avec les adorables @sillykat et @carnetlunaire

D’ailleurs comme j’ai souvent la question en message sur Instagram, est-ce que cela vous intéresserait de savoir comment je m’y prends pour chiner et vers quels créateurs je me tourne ? Dites-moi 🤗

En attendant, merci de m’avoir lue et à très bientôt ! 💖

Un matin d’avril fleuri

(Pour accompagner votre lecture avec une note de musique, c’est juste ici.)

Vous commencez à sérieusement avoir l’habitude de voir mes tenues déambuler dans les allées à Disney et peut-être même pensez-vous que j’y ai élu domicile ! On est effectivement pas loin de la réalité puisque plutôt que de faire des réunions de travail pénibles dans des salles tristes et sans charme, mes comparses de choc Bulle de Mint, Rose Grey et moi avons décidé de faire nos points hebdo…. à Disney (merci le pass annuel) !

On en profite irrémédiablement toujours par faire quelques photos à la volée (devant les regards circonspects des visiteurs) mais au final, on est plutôt productive (promis, c’est vrai) ! Plus sérieusement, nous travaillons sur un projet, auquel nous allons consacrer plus de temps ces prochains jours/mois maintenant qu’une grosse mission (qui m’a causée – et me cause encore – des tracas) est terminée. Je préfère donc me consacrer sur le positif plutôt que de ruminer le négatif.

C’est vrai que sur Instagram et en photo, il est simple et aisé de faire croire à un quotidien parfait, mais la réalité bien que souvent très jolie aussi (tant que l’on essaie de ne tirer que le positif des choses) est aussi teintée de moments moins sensass’, mais ça, on se cache bien de le dire (c’est vrai que ça fait tout de suite moins rêver, hein 🙄). Bref, je vous laisse avec ces quelques photos réalisées par ma douce et talentueuse Bulle de Mint et qui ont causé un embouteillage dans le labyrinthe d’Alice.

Je porte notamment ce joli tricot vintage (made in Italy) trouvé sur Vinted et que j’aime tellement ! Il va avec tout et ses broderies sont si délicates ✨

Belle semaine et j’espère voir certain.e.s d’entre vous au Dapper Day le 27 avril prochain. N’hésitez pas à me dire si vous comptez y aller ! 💖

Tricot : Manoukian sur Vinted
Jupe : Naf Naf (collection d’il y a 2/3 ans)
Bracelets : Vintage sauf le vert déniché dans la boutique Le Petit Souk
Bague : Regal Rose
Foulard : Galeries Lafayette (offert par ma mamie💕)
Chaussures : La Redoute (d’il y a 2 ou 3 ans)
Sac : Top Vintage
Et la pièce maîtresse, cette magnifique édition d’Alice dans la lague de Shakespeare est un cadeau de mon Doren Pirecci.

Dapper Day à Disneyland Paris !

Première pause photo sur Main Street USA avec Jess & Doren

Il en faut, peu, pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux, il faut se satisfaire du nécessaiiiire !

Et mon nécessaire : mes amis, des jolies robes et Disneyland Paris en ce Dapper Day du 5 mai dernier (vous pourrez même voir ma bobine sur le flyer de l’événement ) ! Peut-être d’ailleurs vous demandez-vous encore ce qu’est le Dapper Day ? C’était mon 2e au sein de Disneyland Paris, mais ces événements existent depuis longtemps aux USA et ont pris une ampleur phénoménale là-bas : on y trouve des stands de marque vintage et les rassemblements y sont impressionnants, Dita Von Teese y a même organisé un book signing lors de la dernière édition US !

Plus concrètement, il s’agit de s’habiller de manière chic, rétro ou pas (mais c’est tout de même plus authentique), un peu comme le faisaient les gens à l’époque de l’ouverture du parc Disney dans les années 50. Aujourd’hui, le Dapper Day s’ouvre même au Disney Bound, autre courant qui lui n’est pas forcément rétro mais qui correspond à l’idée d’imaginer une tenue reprenant les codes couleurs d’un personnage Disney identifié (par exemple un noeud rouge dans les cheveux, un haut bleu et une jupe jaune pour Blanche-Neige).

Autre élément important à savoir : le Dapper Day est accepté par Disney mais n’est pas organisé par lui ! C’est donc vraiment une entité à part entière, laquelle vit à travers d’autres événements que vous pourrez d’ailleurs trouver sur leur site officiel. Si d’ailleurs le sujet vous intéresse, je pourrais même faire un petit post “vintage” de photos prises à Disneyland dans les années 50 pour vous inspirer et vous en dire plus sur ce thème ?

“It’s a small world after all” ou comment vous bousiller le cerveau avec une musique les 5 prochaines heures. Ne me remerciez pas.

Quoiqu’il en soit, cette journée fut à la hauteur de mes espérances : le soleil brillait, les tenues étaient tout aussi époustouflantes, j’ai passé une journée magique avec mes amis et surtout j’ai pu faire des rencontres vraiment super, notamment avec la jolie et talentueuse Rose Grey qui était mandatée pour faire des portraits des participants et m’avait gentiment proposé de me dessiner, ce que j’ai bien sûr accepté avec joie ! Vous trouverez la photo du dessin à la toute fin de cet article.

Alors, accrochez votre ceinture, deuxième étoile à droite, et tout droit jusqu’au matin : je vous emmène avec moi (et mes amis Jess et Doren) dans ce Dapper Day à Disneyland Paris !

Comme vous le constatez, j’avais opté pour une tenue très Safari chic, aussi je n’avais qu’une idée en tête : faire quelques photos dans un endroit un peu caché d’Adventureland, que j’ai pour tout vous dire découvert il y a seulement un an. Une surprise se cache même dans les photos suivantes !

Tada ! Avec mes gars sûrs, j’ai nommé Kaa (le serpent du Livre de la Jungle pour les incultes ici bas) et Zazou l’oiseau rabat-joie (qu’on adore quand même) dans le Roi Lion ! (Si vous ne savez pas où se trouve cet endroit – un peu caché- laissez-moi un petit commentaire et je vous expliquerai tout ça !)

“Sympa ta robe ! Elle vient d’où ?” Kaa

Bon, et comment vous dire que j’ai frôlé l’hystérie quand j’ai vu que mon pote Baloo n’était pas contre danser une petite Macarena avec moi !

La talentueuse Rose Grey a immortalisé ma tenue, et c’est l’adorable Bulle de Mint qui elle a immortalisé le moment. Merci à vous les filles 

Si un détail de ma tenue vous intéresse, en voici les références. Je porte :
Une robe MONOPRIX (oui, oui, oui !)
Des chaussures MISS L FIRE (modèle Loretta ) et MONOPRIX (ne me jugez pas, mais piétiner toute la journée en talons à Disney, ça épuise)
Une capeline H&M (de l’an dernier)
Un sac ESPRIT excessivement vintage (il doit dater d’il y a 10 ans, offert par ma mamie, et je l’adore toujours autant ! Ils devraient refaire des modèles comme celui-ci !)
Des boucles d’oreilles pompons H&M
Une bague SWAROVSKI
Des bracelets vintage
Des lunettes SWAROVSKI
(Et un joli badge Dapper Day sur le col de ma robe )

Je remercie également l’amoureux de Jess qui a consciencieusement pris toutes les jolies photos de Jess, Doren et moi. Merci Oli ! J’espère que ce post vous aura plu, et si vous comptez vous rendre au prochain Dapper Day, faites-moi signe.