Loretta Banana

vintage

Dapper Day @Disneyland Paris (Mai 2019) ✨

Bon, comme à chaque fois qu’un #DapperDay a lieu, je me sens obligée de partager les photos ici ! Je suis toujours aussi heureuse de partager cette journée avec mes ami.e.s qui partagent ma passion de Disney et du vintage (et de revivre ces moments grâce aux talents photographiques de ma @bulledemint). Une journée dédiée à l’élégance d’antan dans un cadre féérique : il n’en faut pas plus pour que je sois à la fête ✨

Je vous remets les liens des précédents Dapper Day auxquels j’ai participé et pour lesquels j’avais dédié un article. (Retrouvez celui de mai 2018 et ma tenue très exotique, puis celui de septembre dernier dans un esprit bien plus “Hollywood Tower of Terror”.)

Pour cette nouvelle édition, je n’avais pas d’inspiration spécifique, si ce n’est l’envie de m’habiller d’une robe réellement vintage pour un look 40’s, dans l’esprit des rues de Main Street. Au final je trouve que je ressemble presque à Wendy Darling avec cette longue robe bleue et mes cheveux bouclés 🙈

Ce qui m’amène au point suivant : je tiens bon sur ma résolution de n’acheter que de la seconde main, du vintage (ou des pièces de créateurs). En témoigne cette robe parfaite pour laquelle j’ai eu un coup de coeur immédiat et que j’ai achetée à l’aveugle sur Vinted, sans trop savoir si elle m’irait correctement (je suis plutôt petite). Et au final, elle tombe parfaitement ! Une réelle pépite 70’s qui copie le style années 40, c’est tout ce qu’il me fallait ! J’en avais parlé longuement ici, mais mon point de vue n’a fait que de se renforcer et je ne privilégie désormais que ce genre d’articles et les pièces de créateurs réalisées localement ou en tout cas à la main.

Avec mes @Lullablog et @DorenPirecci

Au final, ce n’est que du bénéfice pour le porte-monnaie (j’achète des pièces vintage merveilleuses et uniques pour le prix d’un pull en fast fashion..) et pour le style : aucun risque de croiser quelqu’un habillé pareil que vous, et la garantie de pouvoir se créer un style 100% unique et original…

Avec les douces @bulledemint et @rose_grey_illustrations

 

Avec les adorables @sillykat et @carnetlunaire

D’ailleurs comme j’ai souvent la question en message sur Instagram, est-ce que cela vous intéresserait de savoir comment je m’y prends pour chiner et vers quels créateurs je me tourne ? Dites-moi 🤗

En attendant, merci de m’avoir lue et à très bientôt ! 💖

Un matin d’avril fleuri

(Pour accompagner votre lecture avec une note de musique, c’est juste ici.)

Vous commencez à sérieusement avoir l’habitude de voir mes tenues déambuler dans les allées à Disney et peut-être même pensez-vous que j’y ai élu domicile ! On est effectivement pas loin de la réalité puisque plutôt que de faire des réunions de travail pénibles dans des salles tristes et sans charme, mes comparses de choc Bulle de Mint, Rose Grey et moi avons décidé de faire nos points hebdo…. à Disney (merci le pass annuel) !

On en profite irrémédiablement toujours par faire quelques photos à la volée (devant les regards circonspects des visiteurs) mais au final, on est plutôt productive (promis, c’est vrai) ! Plus sérieusement, nous travaillons sur un projet, auquel nous allons consacrer plus de temps ces prochains jours/mois maintenant qu’une grosse mission (qui m’a causée – et me cause encore – des tracas) est terminée. Je préfère donc me consacrer sur le positif plutôt que de ruminer le négatif.

C’est vrai que sur Instagram et en photo, il est simple et aisé de faire croire à un quotidien parfait, mais la réalité bien que souvent très jolie aussi (tant que l’on essaie de ne tirer que le positif des choses) est aussi teintée de moments moins sensass’, mais ça, on se cache bien de le dire (c’est vrai que ça fait tout de suite moins rêver, hein 🙄). Bref, je vous laisse avec ces quelques photos réalisées par ma douce et talentueuse Bulle de Mint et qui ont causé un embouteillage dans le labyrinthe d’Alice.

Je porte notamment ce joli tricot vintage (made in Italy) trouvé sur Vinted et que j’aime tellement ! Il va avec tout et ses broderies sont si délicates ✨

Belle semaine et j’espère voir certain.e.s d’entre vous au Dapper Day le 27 avril prochain. N’hésitez pas à me dire si vous comptez y aller ! 💖

Tricot : Manoukian sur Vinted
Jupe : Naf Naf (collection d’il y a 2/3 ans)
Bracelets : Vintage sauf le vert déniché dans la boutique Le Petit Souk
Bague : Regal Rose
Foulard : Galeries Lafayette (offert par ma mamie💕)
Chaussures : La Redoute (d’il y a 2 ou 3 ans)
Sac : Top Vintage
Et la pièce maîtresse, cette magnifique édition d’Alice dans la lague de Shakespeare est un cadeau de mon Doren Pirecci.

Sifflez en travaillant !

Blanche-Neige est sans conteste l’un de mes Disney favoris, mais aussi celui qui m’a le plus angoissée étant petite (quel enfer cette reine empoisonneuse et diabolique qui fiche des coups de pieds aux squelettes qui jonchent les pavés de son antre). J’aime l’esthétique vintage et surannée qui s’en dégage, la mise en beauté parfaitement 30’s de son héroïne et c’est aussi un long-métrage qui a obsédé (et obsède toujours) ma mamie !

Aussi, lorsque nous sommes allés partager un goûter à Disney la semaine passée (les joies du travail en freelance qui permet de s’organiser comme on le souhaite et du pass annuel Disneyland ) avec mes Doren, Rose Grey et Bulle de Mint, j’ai eu envie de prendre un tout petit peu d’inspiration sur ce premier chef d’oeuvre de Walt Disney. C’est ma douce Bulle de Mint qui était derrière l’appareil (nous avions déjà fait un shooting ensemble récemment à (re)découvrir juste ici) et je ne me lasse pas de son oeil si affuté pour trouver toujours le meilleur angle 

Je trouvais cette cape parfaitement dramatique et finalement elle fait tout le travail de la tenue ! C’est d’ailleurs mon seul et unique achat de soldes (dégoté chez Amenapih tout à fait par hasard ) et à un prix extrêmement raisonnable, tandis que sa coupe est superbe, entièrement doublée en polaire et je sais que je pourrais la remettre chaque hiver 

Enfin, nous avons fait un joli focus sur mon poudrier Blanche-Neige de la collection anniversaire des 80 ans du film de chez Besame Cosmetics. Cette marque américaine produit tout son maquillage aux Etats-Unis et un certain nombre d’articles sont même vegan. J’aime autant les couleurs et les pigmentations que le travail qui est réalisé pour s’inspirer autant que possible des flacons et maquillage datant de 1900 à 1960 environ.

J’espère que ces quelques photos vous plairont, sur lesquelles vous pourrez d’ailleurs voir mon Prince Charmant pour l’occasion, mon Doren  ! Et un grand merci à ma Bulle de Mint pour les photos 

Je porte :

  • Cape AMENAPIH
  • Cardigan 1.2.3 (d’il y a 5 ans environ)
  • Jupe DAMART (et oui ! De l’année dernière)
  • Collants CALZEDONIA
  • Boucles d’oreilles IPANEMA
  • Bottines ANDRE
  • Sac seau en polaire CHANTAL THOMASS (Vintage déniché sur Vinted)
  • Bague SWAROVSKI (collection d’il y a 3 ans)
  • Bracelets vintage

“Tu veux un tire-baba ? J’en ai des tas !”

(Pour tous ceux qui n’auraient pas compris mon titre d’article, je vous invite à réparer l’irréparable : je vous prescris une diffusion immédiate du dessin animé de Disney La Petite Sirène et de chanter 3x de suite “sous l’océan”).

Pour les autres (les vrais), vous aurez bien sûr compris la référence ! Je partage en effet un gros trait de caractère de la sirène de Disney, la jolie Ariel. Savez-vous lequel ? Il est pourtant à contre-courant de la tendance actuelle qui est au minimalisme poussif, au rangement millimétré dont on apprend tous les rudiments jusqu’à même nous faire des tutoriels sur Netflix… Je n’ai rien contre cela, j’aimerais même être un peu plus détachée de tous mes objets, mais il n’y a rien à faire : je suis une collectionneuse !

Certes, j’aime que mon intérieur soit rangé, mais dans un désordre apaisant ! Le minimalisme m’effraie et j’ai besoin, pour me sentir bien, créative et sereine de m’entourer d’objets, tant par la valeur sentimentale, mystique ou simplement esthétique qu’ils dégagent ! ✨

J’aime les contempler, parfois, un instant, en les croisant du regard, en faisant autre chose, en travaillant ou en vaquant à d’autres occupations. Aussi, il est inconcevable pour moi de trier pour ne garder que le plus basique, puisque c’est le cabinet de curiosités que je me suis créé qui me permet de laisser mes pensées vagabonder.

Je rêvais depuis longtemps de m’offrir un set vintage de brosse et miroir à poser sur ma coiffeuse, mais les prix de ceux proposés sur Etsy ont failli me filer une syncope ! Puis le miracle Vinted a fait son oeuvre, et pour quelques euros, une jeune femme me laissait acquérir une infime partie de la vie de sa mamie. Ce qui me plait le plus, dans l’idée de donner une existence nouvelle à des produits anciens, consiste à les intégrer à ma vie d’une manière nouvelle, sans oublier qu’ils ont, eux aussi, leur vécu.

J’aime imaginer qu’un vêtement ou un objet a été témoin d’un moment important, ou a permis par exemple, comme ici pour ce set de coiffure fabriqué en Angleterre, a une dame de se sentir jolie, il y a quelques années auparavant. Qu’il a peut-être orné, lui aussi, la coiffeuse de cette dame, et peut-être même qu’il lui avait été offert par quelqu’un de proche.

J’aime l’idée d’imaginer la vie antérieure de mes trouvailles et leur offrir une nouvelle existence. Je trouve que cela a un côté magique ! Et vous, êtes-vous plutôt collectionneur ou minimaliste ? 💕✨