Dans ma quête des lieux et adresses d’un Paris artistique, gourmand, élégant, vintage et glamour, je vous livre ici une première édition des bars à cocktails dans lesquels j’adore aller déguster un negroni ou une spécialité du lieu !

Il est 17h, votre cerveau commence à surchauffer au bureau et vous rêvez d’un lieu cosy et glamour pour siroter votre Old Fashioned à la Don Draper ? Vous êtes au bon endroit ! Si vous me suivez sur Instagram, vous avez certainement coutume de me voir arpenter les bars à cocktails et je suis donc devenue auprès de mes ami(e)s un vrai guide du routard de l’afterwork. Je vous garantis donc une sélection (qui s’étoffera d’autres posts car je ne veux pas que vous frôliez la gueule de bois) qui vous donnera un goût de reviens-y ! 🍸

Mes critères ? Un cadre coquet, des prix raisonnables, des cocktails originaux ET délicieux (ce n’est malheureusement pas toujours le cas vous en conviendrez) et une ambiance chouette et pas prétentieuse.

  • Le Lone Palm 

Ne cherchez pas, c’est mon préf’. J’aime absolument tout là-bas : de la déco façon Californie des années 50 à la carte des cocktails (suffisamment dense pour avoir le choix sans y passer des heures) à la musique jouée s’échappant d’une vieille platine… Les cocktails sont vraiment délicieux, même si j’ai une préférence pour le Palm Springs que je prends à chaque fois, et les prix, plus que corrects (10 à 12 euros max). Les garçons au bar sont toujours très cool, servent super rapidement et si vous ne venez pas trop tard, vous trouverez toujours une petite place. Bref, on s’y sent bien, la musique est chouette, et on se régale. Pour ne rien gâcher, le lieu est idéalement situé dans l’une des petites rues perpendiculaires à la rue de la Roquette à Bastille, loin du tumulte de la place.
Ma Note : 🍸🍸🍸🍸
Le Lone Palm
21 Rue Keller, 75011 Paris

  • Le China

Caché dans une petite rue du quartier de Ledru Rollin, le China est un des lieux que je préfère fréquenter en toute fin de journée. Si la carte est plutôt assez chère, le bar bénéficie d’un happy hour très avantageux qui vous permettra de payer deux cocktails pour le prix d’un. L’établissement s’inspire de la Chine des années 30 et s’étend sur 3 étages : un sous-sol plutôt rock avec des concerts live (personnellement je n’y suis jamais allée), une très grande salle au rez-de-chaussée (celle de la photo que j’ai prise) et un étage avec un hall lounge où l’on peut s’installer ainsi qu’un petit boudoir au fond du couloir, duquel s’échappe des notes de jazz.

Bien que l’établissement soit donc assez grand, il est toujours extrêmement fréquenté, c’est pourquoi je vous conseille vivement de réserver (si vous dînez) ou d’arriver très tôt (vers 17h) le weekend pour vous assurer d’avoir une table. J’adore l’atmosphère très jazzy et très “velvet” du lieu, renforcé par son éclairage rouge, parfait pour un date ou pour retrouver une amie que vous n’avez pas vue depuis un moment.
Ma Note : 🍸🍸🍸
Le China
50 Rue de Charenton, 75012 Paris

  • Le Tiki Lounge


Aloha
! Dépaysement assuré au 26 bis rue de la Fontaine au Roi, dans le 11e arrondissement.
Nul besoin de billets d’avions, il vous suffit de pousser la porte du Tiki Lounge pour vous immerger dans une ambiance hawaïenne des années 60, ressuscitant les fameux bars tiki si propres à l’Amérique de l’époque. Fauteuils en rotin, poissons exotiques transformés en lampes et bande-son exotica ou calypso, tous les éléments sont réunis pour passer une soirée sous le signe des tropiques. Quant aux cocktails ils sont fins et raffinés, on y sert des classiques comme le Zombie ou le Mai-Tai mais aussi des créations originales. Evidemment, soyez sûr.es que lorsque j’y vais, je sors ma plus jolie robe à imprimé hawaïen !
Ma Note : 🍸🍸🍸🍸
Tiki Lounge
26 bis, rue de la Fontaine au Roi – 75011 Paris

  • Le Moonshiner

En grande adepte des speakeasy (ces lieux secrets où l’on consommait de l’alcool en toute illégalité pendant la prohibition et où l’on y parlait doucement pour ne pas se faire repérer, d’où le terme “speak easy”), j’ai évidemment un petit penchant pour le Moonshiner. Caché derrière une pizzeria (il faut pousser la grande porte du frigo au fond pour y pénétrer), ce bar à cocktails me procure toujours une certaine fascination avec son mobilier art déco ! J’aime son ambiance tamisée et sa playlist souvent composée de grands classiques de jazz, en revanche j’aime beaucoup moins que le bar devienne étouffant dès 19h passé. En effet, si vous n’êtes pas sur place à 18h, vous aurez tout le mal du monde à trouver une table où vous installez… Et les cocktails étant relativement chers (14€ environ), j’avoue que je trouve frustrant de ne pas pouvoir le siroter paisiblement. Mais j’imagine qu’il s’agit là de la rançon du succès.

Cependant, l’adresse mérite évidemment d’être visitée, au moins pour sa déco et pour le cocktail “Mûre mûre” que j’aime beaucoup !
Ma Note : 🍸🍸🍸
Le Moonshiner
5, rue Sedaine, 75011 Paris

  • Le Shake’N’Smash

Je fréquentais assidument l’ancêtre du Shake’N’Smash à l’époque où j’habitais le quartier de République, et c’est aujourd’hui le fils des anciens propriétaires qui y officie. Il a gardé la passion pour l’imprimé léopard de sa maman, qu’il a modernisé en ajoutant une touche boudoir très luxueuse ! On y déguste donc désormais des cocktails délicieux dans une ambiance bon enfant, et j’avoue que je m’y sens tellement bien que j’ai déjà organisé mon anniversaire par deux fois dans leur petite salle du fond, que l’on peut privatiser. Mon cocktail favori est sans hésitation le “Basilic Instinct” : aussi frais qu’un mojito, mais bien plus chic et original, avec sa note de basilic !
Ma Note : 🍸🍸🍸🍸
Le Shake’N’Smash
87 Rue de Turbigo, 75003 Paris

Et voilà ! Voici donc ma première édition de mes bars à cocktails fétiches achevée, promis j’en referai une nouvelle très bientôt ! J’espère que celle-ci vous aura plu et surtout n’oubliez pas : les cocktails sont bons, mais à consommer avec modération ! Tchin !

5 comments on “Mes bars à cocktails préférés à Paris #1”

  1. Ohlala des adresses à tester avec mon mec! Et comme avec lui on fait la tournée des bars à cocktails, je suis sûre que j’en ai quelques uns à te faire découvrir (peut-être dès samedi?)

    Bisous darling <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *